François-Xavier Trauque, caviste bio et « prescripteur de saveurs »

jeudi 22 janvier 2015

JPEG - 50.3 ko

Ancien membre de l’organisation du salon Millésime Bio, François-Xavier Trauque s’est installé comme caviste sur le parvis des Carmes à Toulouse, et propose un panel vinicole composé à 85 % de vins bio. Ce Languedocien ne s’estime pour autant pas prisonnier de l’engouement pour le bio. Bien au contraire, il dit s’affranchir du poids de la demande croissante en proposant sa sélection de produits, guidée uniquement par sa subjectivité. Finalement à ses yeux, peu importe le label. Il privilégie goût et qualité et entend assumer ses choix face à la clientèle. Certains vins proposés ne sont pas bio mais leurs processus d’élaboration, soigneusement contrôlés, restent fidèles à son éthique.
S’il n’annonce pas la couleur sur sa devanture, son engagement en faveur des vins bio est cependant total. Afin de diffuser sa philosophie et de faire connaître aux consommateurs des vins onéreux, il s’est équipé d’un « enomatic », machine automatique à goûter le vin au verre grâce à un système de carte rechargeable dans son établissement. Ainsi, tout client désireux de tester un vin néo-zélandais ou un château Yquem peut à loisir se servir quelques gouttes de précieux nectars… Vecteur d’accessibilité, l’enomatic est une machine au service de la démocratisation et de la popularisation du vin. François-Xavier revendique avant tout des valeurs de partage autour de produits naturels.

Répondre à cette brève

A propos du master - Annuaire - Mentions légales - Nous contacter - Plan du site