Le « tourisme fiscal » du tabac, « on fait avec »

vendredi 8 décembre 2017

Il faut discerner la contrebande du « marché parallèle transfrontalier », un marché légal au sein de l’Union européenne. La pratique consiste à acheter des cigarettes dans des pays membres limitrophes, là où les tarifs sont plus avantageux que dans l’Hexagone, se limitant à la seule consommation personnelle - quatre cartouches dans les pays de l’UE. La revente est interdite. «  Nous espérons prochainement une réponse européenne pour stopper ce tourisme fiscal du tabac  », explique Philippe Coy, «  notamment par l’établissement de restrictions d’importation strictes et un renforcement des contrôles et des sanctions. En attendant, on fait avec  ».

Répondre à cette brève

A propos du master - Annuaire - Mentions légales - Nous contacter - Plan du site