Reportage photographique

Attentats : Toulouse est Paris

mardi 24/11/2015



Samedi 21 novembre, 14h30, place Jeanne d’Arc à Toulouse. Malgré le vent glacial qui frappe la ville rose, entre 10 000 et 16 000 Toulousains se rassemblent et marchent "Pour les libertés et la paix. Contre la barbarie et les amalgames." En raison de la mise en place du marché de noël, la marche ne démarre pas du Capitole mais de la place Jeanne d’Arc pour finir au musée des Abbatoirs. Un parcours de 2.5 km dans un silence pesant. La ville qui avait subie les tueries de Mohamed Merah en 2012 a le cœur lourd. Aucun slogan, aucune chanson ne sont entonnés, seul le bruit de l’hélicoptère qui encadre la manifestation se fait entendre.

Retour en images sur l’hommage des Toulousains aux victimes des attentats de Paris et d’ailleurs.


JPEG - 132.7 ko



Une mère et sa fille défilent pour défendre une valeur, une devise : la "liberté".

Crédit : Loubna Chlaikhy

JPEG - 102.8 ko

Une femme porte un tissu sur lequel elle a dessiné les drapeaux de nombreux pays de tous les continents. Un geste de solidarité envers toutes les victimes de la barbarie.

Crédit : Loubna Chlaikhy

JPEG - 139.1 ko

"Leurs guerres, nos mort-e-s", scande une banderole en milieu de cortège. Un slogan très répandu, notamment au sein des mouvements anarchistes.

Crédit : Loubna Chlaikhy

JPEG - 136.1 ko

Une foule compacte de Toulousains a répondu à l’appel.

Crédit : Loubna Chlaikhy

JPEG - 166.5 ko

Deux jeunes membres de l’Union syndicale Solidaires défilent contre la capitalisme et l’impérialisme qu’ils jugent coupables des maux de notre société.

Crédit : Loubna Chlaikhy

JPEG - 110.8 ko

"Leurs guerres nos mort-e-s. Contre l’Etat d’urgence intensifions nos luttes." Cette large banderole n’a pas laissé indifférent. Certains participants ont choisi de quitter le cortège dénonçant le détournement d’une marche qui se devait citoyenne et non politique.

Crédit : Loubna Chlaikhy

JPEG - 106.5 ko

Un groupe de musulmans affichent leur totale opposition au terrorisme. Une barbarie qui se revendique de l’Islam mais qu’ils dénoncent fortement.

Crédit : Loubna Chlaikhy

JPEG - 147.4 ko

Un jeune musulman lutte contre les amalgames.

Crédit : Loubna Chlaikhy

JPEG - 97.7 ko

Sur le pont des Catalans le soleil se montre enfin. Un homme arbore le drapeau français avec le dôme de l’hopital la Grave, symbole toulousain, en toile de fond. La France est belle.

Crédit : Loubna Chlaikhy

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Région //

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter