Cet article a été marqué avec 2 tags2 tags

Musique

DJ Yas : « La musique ce n’est pas un sprint, c’est une course de fond »

mercredi 23/01/2013 - mis à jour le 24/01/2013 à 11h55

Le 9 février prochain, les amateurs de hip-hop auront le plaisir d’assister à l’ouverture du nouveau night club de Montpellier : Back to basic, La Luna. Après avoir révolutionné le monde des nuits hip-hop, avec la soirée back to basic en 2012, DJ Yas revient accompagné de son collectif Wone Crew DJ Yas pour enflammer les soirées montpelliéraines. L’artiste aux multiples talents continue son ascension vers le succès.

Samedi 19 janvier 2013, 1h30 du matin, à la boite de nuit Le Circus de Béziers. DJ Yas, de son vrai nom Yassine, est derrière les platines, enchaînant les derniers tubes hip-hop, RnB, soul, funk, ragga, dancehall… Les fêtards sont venus nombreux écouter et se déhancher sur la musique de leur DJ préféré. De Montpellier à Pau, en passant par le Havre, Bordeaux ou encore Valence, on ne présente plus ce petit prodige des platines. Très prisé par les clubs, le jeune homme garde les pieds sur terre malgré son succès : « La musique ce n’est pas un sprint, c’est une course de fond. C’est une passion mais je préfère rester à mon niveau et durer dans le temps plutôt que d’exploser sur le marché et redescendre brutalement. A Paris, les DJ sont nombreux et c’est la guerre pour faire sa place. » L’artiste n’a pas de quoi rougir. Sa place, il l’a déjà faite, notamment grâce à ses collaborations prestigieuses avec des artistes tels que : Soprano, Booba, 113, Zaho, Sefyu, Iam, l’Algérino, Sexion d’Assaut, Ryan Leslie et bien d’autres. Mais ses expériences les plus marquantes, il les partage avec ses modèles : DJ Abdel, DJ Kut Killer et le rappeur américain Redman : « Un jour DJ Abdel a assisté à une de mes prestations et a salué mon travail par un clin d’œil. Ce fut un très beau moment » confie DJ Yas. Son succès, l’artiste, le doit avant tout à sa volonté : « Quand tu aimes quelque chose, il faut s’accrocher et être sérieux pour pouvoir en vivre » ajoute le DJ. Personnage introverti et réservé dans la vie, le jeune homme s’exprime à travers ses passions : la musique et le foot.

De la rue vers le succès

Enfant de la DDASS, DJ Yas débute sa carrière à l’âge de 18 ans en animant des petites soirées. Amoureux du scratch, il manie les platines avec talent. Le jeune homme enchaîne très vite les collaborations avec les rappeurs du moment tel que : 113 et Iam. En 2001, il fonde son collectif Wone Crew DJ Yas à l’âge de 23 ans. Le jeune DJ fait ses armes dans les boites de nuit de la région et combine son goût pour la musique avec sa passion du foot. Son poste de gardien de but dans l’équipe de Saint-Chinian (34), lui permet de « remplir le frigo » confie l’artiste. Le DJ finit par se consacrer entièrement à la musique et devient résident du premier club de HipHop et Rnb de France, Le MayBack de Montpellier. Le public est au rendez-vous. Pendant presque 4 ans, DJ Yas anime la boite de nuit mettant à l’honneur les danses urbaines. Aujourd’hui le DJ, qu’on ne présente plus, fait bouger les plus grands clubs français. L’artiste s’est lancé dans la production et collabore sur une compilation, en téléchargement gratuit, avec DJ Hcue, du groupe de rap trés prisé du moment, Sexion d’Assaut.

L’émission Live Kingz cartonne sur les ondes Biterroise

Tous les lundis de 20h à 21h, DJ Yas investit les ondes de la radio locale biterroise, Peinard Skyrock (100.0), avec son émission Live Kingz [1]. Le jeune artiste souhaite avant tout faire le show et partager des nouveaux sons avec son public : « Grâce à mes collaborations avec des labels américains comme DJ Works, je reçois des exclusivités que je retravaille. » Une collaboration avec la radio locale qui dure depuis 13 ans et qui a largement contribué à sa notoriété. Le DJ invite les artistes urbains français et internationaux à venir faire leur promotion à chaque sortie d’albums. DJ Yas, dont les talents de scratch et autres disciplines des platines, ne sont plus à prouver, a su se faire une place dans le monde impitoyable de la nuit. DJ Yas, une ascension vers le succès à suivre…

Notes

[1A écouter sur HTTP ://www.radiopeinardskyrock.com

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter