À Firminy, dans la Loire

Des fêtes de fin d’année solidaires

vendredi 07/01/2011

Jean-François n’a pas hésité à donner de son temps le jour de Noël pour aider une famille de demandeurs d’asile.

Les fêtes de fin d’année sont l’occasion pour nombre d’entre nous de se retrouver en famille. Durant une période où les plus démunis peuvent se sentir isolés, certains ne font pas de trêve dans leur engagement. C’est le cas de Jean-François, 53 ans, secrétaire du Comité de parrainage de familles demandeurs d’asile du canton de Firminy créé le 20 décembre dernier. Dans le cadre de son engagement au sein de l’association, cet habitant de Firminy (Loire) a aidé une famille kosovare demandeur d’asile à déménager dans un nouveau logement le jour de Noël.

Tout est parti d’un comité de soutien monté en novembre autour de deux familles demandeurs d’asile menacées d’expulsion. « A la rentrée de la Toussaint, cette famille, résidant en France depuis mars 2010, s’est présentée à l’assistante sociale du collège de Firminy, où est scolarisé un de leurs enfants avec une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF). Elle a alors été mise en contact avec le Réseau Éducation Sans Frontière (RESF) de la Loire, auquel la Fédération des Conseils de Parents d’Élèves (FCPE) est adhérente » explique Jean-François.

En tant qu’administrateur départemental de la FCPE locale, il est donc allé rencontrer cette famille lors de la permanence hebdomadaire du RESF à Saint-Étienne. « Ce jour là, une famille tchétchène de Firminy était aussi présente. Elle réside en France depuis trois ans, mais déboutés de leur demande d’asile, les sept membres de sa famille devaient quitter leur logement du Centre d’accueil des demandeurs d’asile (CADA) avant un mois » ajoute Jean-François.

Soutien aux familles demandeurs d’asile

Ces deux familles comptent huit enfants scolarisés dans divers établissements de la ville. Un comité de soutien est ainsi né le 17 novembre sur la base de la scolarisation des enfants à Firminy. L’une de ses premières actions a été de lancer une pétition pour demander au préfet de la Loire de ne pas expulser ces familles. Après un rassemblement le samedi 20 novembre, l’initiative a obtenu plus de 2 000 signatures. À ce jour, le préfet n’a pas répondu aux sollicitations de ce comité de soutien.

Pour le suivi des familles, une association a été constituée : le Comité de parrainage de familles demandeurs d’asile du Canton de Firminy. Les statuts de cette association, qui comporte une trentaine d’adhérents, précisent qu’elle « a pour but de venir en aide aux personnes, ou familles, relevant du droit d’asile et résidant sur le territoire du Canton de Firminy, pour permettre leur intégration sociale et la scolarisation de leurs enfants. »

Disponible même le jour de Noël

Diverses initiatives ont déjà permis de récolter de l’argent pour ces deux familles. Et le comité de soutien a quant à lui permis qu’elles aient un toit. « Nous avions décidé de tout faire pour trouver un logement à la famille kosovare qui était logée à six dans une chambre d’hôtel de 9 m² et qui coûte à l’État 60€ par nuit, soit 1 800€ par mois. Une piste a été proposée par la paroisse locale. Les démarches ont pris du temps : la signature du bail, l’attente de Gaz de France pour remettre le gaz... L’appartement a finalement été prêt le 24 décembre » raconte Jean-François.

« J’étais l’un des seuls disponibles le jour de Noël, je suis allé volontiers les aider à déménager, dans la neige » poursuit-il. « Mais il manquait encore un matelas dans la chambre des parents. Je me suis donc déplacé à Emmaüs l’après-midi pour en récupérer un. » La seconde famille a obtenu le maintien dans son logement du CADA jusqu’au 15 janvier.

Photo : Jean François (à droite) manifestant son soutien aux familles menacées d’expulsion.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter