Handball – Euro 2014 : la France au sommet

lundi 27/01/2014 - mis à jour le 27/01/2014 à 12h13

Loin d’être la favorite au début de la compétition, l’équipe de France est sacrée championne d’Europe de handball. Après une prestation incroyable contre le Danemark en finale (41-32), les Bleus remportent le 3e titre européen de leur Histoire. Récit.

« Les Experts » sont devenus « les Indestructibles » ! Dimanche soir à Erning (Danemark), devant un public danois totalement médusé, l’équipe de France exulte. Après une prestation époustouflante, elle vient de battre le Danemark sur un score fleuve, 41-32. Une véritable leçon de handball. Du début à la fin du match, les hommes de Claude Onesta n’ont même pas eu le temps de douter une seule seconde face à une équipe danoise qu’ils ont surclassée dès le coup d’envoi.

Pourtant, nul n’osait imaginer un tel scénario. On parlait d’« un choc de titans », d’une « finale rêvée » entre les deux meilleures équipes du monde. La France de Nikola Karabatic contre le Danemark de Mikkel Hansen. Mais l’opposition n’a pas eu lieu. Dès le début de la rencontre, Thierry Omeyer dégoûte l’équipe danoise par des arrêts de grande classe. Niklas Landin Jakobsen, son homologue danois, ne connaît pas la même réussite. Le festival offensif des Bleus commence très vite avec un Michaël Guigou en grande forme. Rapidement, l’équipe de France prend le large. 10-4 à la 13e minute, un scénario inimaginable avant le début de la rencontre. Dominatrice dans tous les compartiments du jeu, la France étouffe son adversaire. Nikola Karabatic, chef d’orchestre de cette magnifique composition est intraitable. Autour de Cédric Sorhaindo et Luka Karabatic, la défense des Bleus multiplie les contres alors qu’offensivement, Daniel Narcisse et Valentin Porte jouissent d’une facilité déconcertante. Sur les côtés, les deux feux follets Michaël Guigou et Luc Abalo, insaisissables, noient totalement la défense danoise. La machine est en route et les Nordiques ne trouvent aucune solution pour stopper l’infernale progression des Bleus. Les Scandinaves vivent le « remake » de leur finale de Championnat du Monde loupée contre l’Espagne en 2013 (19-35).

JPEG

La situation ne s’arrangera pas pour les Nordiques. Les Français ont pris le match en main et ne le lâcheront plus. Une démonstration. 41 buts marqués en finale pour une seule équipe. C’est la première fois que ça arrive dans l’Histoire des Championnats d’Europe. Une performance incroyable qui vient clore le parcours étonnant de l’équipe de France dans cette compétition. Le mélange a fonctionné, l’alchimie a eu lieu. Les jeunes – à l’image d’un Valentin Porte insolent de réussite – se sont fondus dans le collectif mis en place par Claude Onesta. La France est championne d’Europe de handall. Cette équipe est immortelle.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

L'auteur

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter