Interview

Internet, un outil essentiel pour la promotion de Montpellier

vendredi 18/02/2011 - mis à jour le 21/02/2011 à 17h16

Rencontre avec Marie-Laure Vie, responsable stratégie multimédia et gestionnaire médias sociaux à la Chambre de Commerce et de l’Industrie (CCI). En trois questions, elle revient sur le potentiel de Montpellier sur Internet.

Quel est le rôle de la CCI dans la mise en place de sites internet locaux ?

Tous les entrepreneurs qui souhaitent créer un site peuvent s’inscrire auprès de la CCI. Ceux qui le souhaitent peuvent être accompagnés dans l’établissement de leur cahier des charges et définir une stratégie de visibilité sur Internet. La CCI met à disposition un annuaire non-exhaustif de prestataires web qui proposent des solutions pour faciliter la présence des entreprises sur Internet. En tant qu’institution publique la CCI a un rôle de “pré-conseil”.

Que pensez-vous de la présence de Montpellier sur internet ?

Il n’y a pas besoin d’accoler “Montpellier” à un site pour pouvoir parler de la ville. On peut promouvoir sa région via des spécificités locales. Il y a encore des niches à combler comme la viticulture. À ce jour, je ne connais pas beaucoup de blogs actifs dans ce domaine. Si ce n’est celui d’un blogueur américain installé dans l’Aude et qui parle des vins du Languedoc. Sur twitter ou facebook, la vie montpelliéraine gagnerait à être plus mise en avant.

Comment améliorer l’attractivité de la ville sur la toile et attirer le public ?

Au niveau des réseaux sociaux, créneau désormais incontournable, il faudrait une dynamique collective, que les institutions et les citoyens contribuent au rayonnement de la ville.
Il serait aussi intéressant de développer l’information hyper-locale qui est sous-traitée par les médias, faute de financement. Le “crowdsourcing” [1] répond à cette idée d’actualité de proximité en temps réel. En effet, le citoyen lambda, en tant que source locale, génère de l’information utile pour les autres. En somme, c’est l’information relayée par et pour les internautes.

Notes

[1la traduction littérale de crowdsourcing selon Wikipedia est "l’approvisionnement par la foule, ou par un grand nombre de personnes". Appliqué aux médias, le concept consiste à faire appel au public pour partager des informations auxquelles il a accès en direct.
Il joue ainsi un rôle d’alerte en partageant l’information sur le vif

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Région //

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter