Interview Labess - Nedjim Bouizzoul, des années noires à l’exil

vendredi 04/12/2015 - mis à jour le 07/12/2015 à 10h20

Dans le cadre du Tartine Festival, organisé à Chambery du 19 au 21 novembre 2015, la salle de spectacle Le Scarabée accueillait le groupe Labess. Nous avons rencontré le chanteur algérien Nedjim Bouizzoul, exilé au Canada après la décennie noire qui a touché l’Algérie dans les années 90. L’occasion de rappeler que le terrorisme n’est pas un phénomène nouveau.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Culture //

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter