L’espace Brassens à Sète : un lieu à la hauteur du poète

dimanche 21/11/2010

A l’occasion des 30 ans de la mort du troubadour, l’espace Georges Brassens prévoit une année 2011 haute en couleurs et en événements. Avant d’entamer cette année commémorative, la ville de Sète a décidé d’investir les lieux en faisant une rétrospective des rapports entre Paris-Match et Brassens.

« Je déteste Paris Match mais je lui dois une fière chandelle ». Aussi paradoxal que cela puisse paraître, c’est par ces mots que le sétois qualifie ses relations avec l’hebdomadaire. Mais au fil de la visite, on comprend mieux cette reconnaissance. Grâce à ses amis, Roger Therond et Victor Laville rencontrés au collège de Sète, devenus journalistes à Paris Match par la suite, le poète musicien a rencontré Patachou à Montmartre. Celle qui l’encouragera à ses débuts, va également l’accompagner sur certains morceaux.

http://www.deezer.com/fr/#music/georges-brassens-patachou

C’est le début d’une carrière musicale prometteuse. A travers les articles et photos exposés, l’espace Brassens a su retracer le parcours du chanteur avec sobriété et vivacité sans tomber dans les travers de la promotion à outrance.
1981-2011 :30 ans déjà !
Le thème de la mort est très présent dans les chansons de Brassens. Une certaine résonnance s’empare du visiteur qui déambule dans les allées de l’espace consacré au cher moustachu.

http://www.deezer.com/fr/#music/georges-brassens/l-epreuve-de-la-scene-215319

Cela fait déjà 30 ans que le sétois est mort, et pourtant ses chansons inspirent toujours autant les passionnés de la poésie comme les novices du vers mis en musique. Pour 2011,afin de continuer à faire vivre ses textes, la ville de Sète et l’espace Georges Brassens doivent programmer des événements comme la croisière « Les copains d’abord » et espèrent pouvoir inviter des proches du sculpteur de vers comme son dernier guitariste Joël Favreau.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter