Cet article a été marqué avec 1 tag1 tag

La 4G, nouvelle génération de réseau mobile pour 2013

lundi 11/02/2013 - mis à jour le 13/02/2013 à 22h29

Si SFR a pu fièrement annoncer le lancement de la 4G à partir du 29 janvier dans le quartier de la Défense, Orange réplique et annonce le déploiement de la 4G à Paris, dans le quartier de l’Opéra. Mais la 4G, c’est quoi, pour qui et à quel prix ?

L’enjeu de la 4G, du « vrai » Internet sur mobile

En télécommunications, la 4G est la 4e génération des standards pour la téléphonie mobile. Elle se base sur le format technologique LTE (Long Term Evolution), succédant aux réseaux précédents, les 2G et 3G, c’est-à-dire la technologie des smartphones actuels.
Ce nouveau réseau entraîne deux conséquences majeures. Il permet d’avoir depuis son mobile un débit équivalent à celui délivré actuellement par une ligne fixe internet très haut débit. Il rend également possible la réduction du temps de latence pour établir une connexion. Idéal pour du jeu vidéo, du surf fluide, des images et communications vocales HD mais aussi une foule d’usages impossibles en 3G.

Le réseau 4G correspond à deux bandes de fréquences, la « 800 MHz » et la « 2 600 MHz ». Ces fréquences radio ont été cédées aux enchères par l’État français aux opérateurs en 2011. Orange, SFR et Bouygues Télécoms (Free mobile uniquement pour la 2 600 MHz) ont pu acquérir des licences pour un montant total de 2,639 milliards d’euros.

Pour qui et où la 4G est elle accessible ?

France Télécom (Orange), a déjà ouvert le réseau 4G au mois de juin 2012 à Marseille puis Lyon, Nantes et Lille en novembre 2012, mais uniquement pour le marché des entreprises. Les clients particuliers ayant un forfait 4G pour tablette ou une clé 4G, pourront désormais en profiter à Paris. L’opérateur promet de couvrir, pour avril prochain, 15 nouvelles villes.
SFR est, depuis le 28 novembre, le premier opérateur télécoms français à proposer des forfaits 4G au grand public. À Lyon et Montpellier pour commencer, puis Lille, Marseille, Strasbourg et Toulouse en 2013.

Les téléphones seront-ils compatibles ?

Si vous ne souscrivez pas aux forfaits grand public proposés en 2013 par les différents opérateurs, pas de panique, vous pourrez garder vos appareils. Une nouvelle puce intégrée au téléphone permettra d’accéder à la 4G. La 2G survivra jusqu’aux années 2020-2025. Mais d’ici là, l’essentiel des utilisateurs de téléphones mobiles auront sûrement investi dans des appareils directement compatibles et proposés, dès maintenant mais au compte-gouttes, par les différents opérateurs.

Les déclarations d’Orange laissent penser que les forfaits 4G, disponibles dès avril prochain, pourraient être facturés de « 5 à 10 euros » de plus que les forfaits 3G actuellement commercialisés. SFR semble prendre le chemin inverse, l’opérateur vient d’annoncer une baisse substantielle de 10 euros de ses forfaits 3G+ et 4G.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter