Cet article a été marqué avec 1 tag1 tag

La vente du siècle aura-t-elle lieu ?

vendredi 20/02/2009

"Historique, époustouflante, extraordinaire", les qualificatifs ne manquent pas à l’évocation de la collection Pierre Bergé-Yves Saint Laurent. Une collection unique d’oeuvres d’art qui sera mise en vente la semaine prochaine à Paris. Afin de mieux comprendre les tenants et les aboutissants de ce que les médias annoncent déjà comme la vente du siècle, illustrations en quelques questions/réponses.

Qui ?

Pierre Bergé et Yves Saint Laurent, surnommés "les amants du siècle" qui auront rassemblé sur plus de 50 ans environ 700 oeuvres d’art diverses et variées. "Sans regret et sans nostalgie" voici en suspens les quelques mots prononcés par l’homme d’affaires Pierre Bergé à l’évocation de la vente aux enchères d’une des plus grandes collections privées actuelles au monde. Depuis la mort d’Yves Saint Laurent en juin dernier, Pierre Bergé souhaitait se séparer de cette collection. Ce sera chose faite la semaine prochaine.

Quoi ?

Gauguin, Matisse, Picasso, Mondrian, autant de noms illustres et d’oeuvres majeures s’y référant réunis depuis plusieurs années dans un hôtel privé de la rue de Babylone où vivaient les deux hommes. "Aujourd’hui, après la mort d’Yves Saint Laurent, garder cette collection n’a plus vraiment de sens" s’est expliqué Pierre Bergé. Une collection de tableaux en "parfait état de conservation" comme l’explique François de Ricqulès, vice-président de Christie’s France complétée par d’innombrables sculptures et meubles comme le "fauteuil aux dragons" d’Eileen Gray mondialement connu. L’oeuvre la plus chère estimée de la collection étant un Picasso cubiste d’une valeur de 20 millions d’euros environ.

Où ?

De samedi à lundi, les oeuvres seront exposées dans une nef du Grand Palais. La vente aux enchères placée sous la direction de la maison Christie’s aura lieu dès le lundi 23 février au même endroit.
Elle durera trois jours et sera orchestrée par huit commissaires priseurs. La vente sera suivie par celle de la haute couture d’Yves Saint Laurent. Elle aura lieu le 26 et 27 février à l’hôtel Drouot-Richelieu.

Pour qui ?

Les futurs acquéreurs particulièrement aisés, issus de pays comme les Émirats Arabes Unis, les États Unis ou encore la Russie, pourront acquérir les prestigieux tableaux ou mobiliers issus de la collection Bergé-Saint Laurent. Les médias ont déjà évoqué les quelques illustres clients venus spécialement à Paris évaluer la collection du couple.

A quelle fin ?

Les médias évoquent déjà une "vente du siècle" qui pourrait chiffrer aux alentours de 200 à 300 millions. Selon certains experts, il est même envisagé d’atteindre les 500 millions d’euros. Un record. Les fonds recueillis seront en partie reversés à la Fondation Bergé-Saint Laurent. Cette dernière finance de nombreux projets autour de la recherche contre le sida.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Monde //

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter