Localiser cet articleLocaliser 43.6380551629301

Le MAHB vainqueur sur le fil

jeudi 27/11/2014

Devant les dionysiens de Tremblay-en-France, le Montpellier Handball a fait la différence dans le money time (31-30). Une victoire étriquée mais une opération précieuse au classement après la défaite du dauphin Saint-Raphaël à Chambéry.

Seul le résultat compte. Après cette onzième journée de championnat, le bilan comptable est plus que positif pour le MAHB. En effet, le club héraultais compte désormais cinq longueurs d’avance sur le second et reste le leader invaincu de la compétition. Pourtant, il aura fallu batailler jusqu’à la fin pour les hommes de Patrice Canayer. Eux, dont l’avance n’a jamais excédé quatre unités, sont restés tout le long du match à portée de tir de Tremblay.

Un combat de tous les instants

La première mi-temps est d’ailleurs symptomatique des maux montpelliérains. Malgré une entame réussie (3-0), les contacts sont rudes, les duels physiques. Maillots tirés, fautes d’anti-jeu : le ton est donné. Gajic et Tej côté locaux, Drouhin et Bingo côté visiteurs restent au sol. De nombreux arrêts de jeu hachent le rythme d’une opposition qui peine à décoller. Les pivots se rendent coup pour coup, les esprits se tendent. Après 30 minutes de jeu, on compte au total cinq exclusions temporaires (2 minutes) et cinq avertissements.
Offensivement, les attaquants se précipitent mais à ce jeu de massacre, c’est le MAHB qui s’en sort le mieux. Ses vétérans tirent leur épingle du jeu (Gajic et Kavticnik à 4 buts, Guigou 3). A la mi-temps, le score est flatteur pour Montpellier (16-12), et surtout les meilleurs joueurs tremblaysiens passent à côté de leur sujet (Tuzolana à 2/6, Bingo 0/1 et 2 balles perdues, Ternel 0/1).

Montpellier a tremblé

La seconde mi-temps repart sur les mêmes bases. Le menu est indigeste et les coéquipiers d’Ibrahima Sall maintiennent leur retard à trois buts. En face, le Slovène Vid Kavticnik continue sur sa lancée (8 buts sur 14 tentatives) et l’Argentin Diego Simonet lui emboîte le pas (6/10). Dans les cages, Arnaud Siffert, pour sa 400e cape en Division 1, repousse avec brio les tirs adverses (10 arrêts). Le MAHB est dans la gestion mais cela suffit. Jusqu’à l’égalisation de Benjamin Bataille (28-28). Il reste moins de quatre minutes et Bougnol retient son souffle.
Les événements se précipitent alors. Le pivot Uros Bundalo doit laisser ses partenaires à six pendant deux minutes. Pour Tremblay sonne le glas. Le « Kav » touche le poteau sur un tir magistral, puis obtient un jet de sept mètres sur l’action suivante. Il le transforme, puis c’est au tour de son compatriote Dragan Gajic de sceller la victoire montpelliéraine. Les dernières secondes sont étouffantes mais le MAHB l’emporte dans la douleur.

Pas de quoi se rassurer avant de recevoir les Allemands de Rhein-Neckar pour une rencontre cruciale en Ligue des Champions. Et d’enchaîner par un déplacement périlleux à Paris mercredi prochain.

Montpellier (1er) bat Tremblay (8e) 31-30 [16-12]
Arbitres : MM. Anicet et Ferrandier

MAHB : Kavticnik (8/14), Simonet (6/10), Gajic (5/8), Tej (4/5), Guigou [c] (4/6), Grébille (2/6), Gutfreund (1/1), Gaber (1/1). Gardiens : Losert (0 arrêt), Siffert (10 arrêts)
Entraîneur : Patrice Canayer

Tremblay : Tuzolana (5/11),Boughamni (5/7), Ternel (4/6), Putics (4/5), Drouhin (3/4), Darras (3/4), Bataille (2/2), Salou (2/5), Sall [c] (1/2), Chouiref (1/3). Gardiens : Malina (5 arrêts), Rezar (4 arrêts).
Entraîneur : David Christmann

Avertissements : Tej, Laluska et Kavticnik pour Montpellier / Bundalo et Bingo pour Tremblay

Exclusions (2 minutes) : Simonet, Laluska pour Montpellier / Sall, Bataille, Bundalo et Chouiref (2) pour Tremblay.

Localiser cet article :

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter