Les hivernales de Noël : une tradition montpelliéraine

mercredi 23/12/2009

Chaque année à Montpellier, à l’approche des fêtes, la ville s’illumine aux couleurs de Noël. Pour l’occasion, des milliers de personnes affluent dans le centre ville, pour se ravitailler en cadeaux et autres produits en tous genres.

Le marché de Noël est le rendez-vous annuel des Montpelliérains. Cette année l’événement est marqué par des conditions climatiques pour le moins « hivernales » . Mais cela ne décourage pas les visiteurs, qui affluent en masse dans le centre-ville, des passants de tous âges et de toutes catégories sociales (jeunes, familles, personnes âgées), tout le monde est de la partie. Et même s’il fait froid et que la pluie tombe à grands flots, Noël c’est aussi ça ! Les affluences, le climat et le centre-ville bondé, constituent autant d’éléments qui décorent le paysage à l’approche des fêtes.

Le long de la place de la Comédie, les marchands et les passants vendent et achètent des produits et des aliments incontournables à la constitution du « fameux repas de Noël ». Cela va des petites spécialités locales, (foie gras, friandises, gâteaux de Noël, gaufres, crêpes), aux produits exotiques, tels que les spécialités marocaines ou libanaises. Noël, c’est aussi l’occasion de découvrir de nouvelles choses, (Capim Dourado), l’or végétal du Brésil. C’est une herbe rare à la couleur et l’éclat de l’or, elle n’existe que dans une région du Brésil appelé Jalapao. Ayant connu un essor incroyable au brésil, cet artisanat intéresse de plus en plus de nombreux stylistes, créateurs de bijoux, maisons de joailliers et maisons de haute couture. D’un stand à l’autre, les clients venus se ravitailler en cadeaux ne rentreront pas bredouilles.

Malgré un temps peu envieux, on passe, on discute, on farfouille, l’ambiance est plutôt bon enfant. Un abri a même été installé à cet effet, ainsi le client peut s’arrêter tranquillement pour manger ou boire du vin chaud ou froid. Il y en a pour tous les goûts. Dans une immense tente en plein centre ville, un tel privilège ne se refuse pas, surtout lorsque le mauvais temps s’invite. Là forcement on s’y sent bien. « L’an dernier, il n y avait pas de comptoir dans la tente, explique Janice, la vendeuse, les gens viennent en famille et donc forcément pour manger ils ont besoin d’espace d’où cet abri, mis en place par la mairie. Tout comme la patinoire et l’espace de jeu pour les plus jeunes . De plus le vendredi et le samedi, les gens restent tard à cause des concerts, les nocturnes ».

Le spectacle, va durer jusqu’à la tombée de la nuit avant de faire place aux incontournables illuminations de Noël. En effet, avec de telles animations, on aimerait que ça dure toute l’année. Décidément le sortilège jeté par la magie de Noël, n’envoute pas que les enfants et n’est pas prêt d’être désenchanté.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Région //

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter