Rallye

Loeb en toute confiance

vendredi 14/12/2007 - mis à jour le 17/10/2017 à 13h55

Sébastien Loeb a remporté cette saison un quatrième titre consécutif de champion du monde des rallyes. Alors que la couronne mondiale semblait lui échapper, le pilote alsacien prédisait déjà, au mois de juillet lors du 41e édition du rallye de la région Limousin, une fin de saison victorieuse.

- Sébastien Loeb, expliquez-nous les raisons de votre présence sur ce rallye du Limousin ?

Je suis juste venu ici pour le plaisir. Je suis content de revenir voir de temps en temps des pilotes avec qui j’ai couru.

- Vous avez gardé des amis dans le circuit, au cours de vos luttes pour le championnat de France ?

Bien entendu. Vous savez, j’ai couru plusieurs années au niveau national et on croise très souvent les mêmes personnes.

- Parlez-nous de ce rallye du Limousin que vous avez gagné en 2001.

Pour être honnête, je ne me souviens pas particulièrement des routes Limousines même si je me rappelle bien sûr l’avoir gagné, d’autant plus que c’était l’année de mon titre de champion de France.

- A propos de votre saison, la lutte semble beaucoup plus âpre que les années précédentes avec Marcus Grönholm…

Oui c’est vrai, d’autant plus que j’ai fait une très mauvaise opération lors du dernier rallye (celui d’Italie, en Sardaigne) en sortant de route. Je lui ai offert 10 points*. Cependant rien n’est encore joué. Nous allons nous battre jusqu’au bout.

- Grönholm est devant vous**. Trouvez-vous sa Ford Focus plus performante cette année ?

Certes, la Ford monte en régime mais je ne pense pas que ceci explique nécessairement ma seconde place. Simplement cette saison, je traverse des difficultés que Marcus connaissait l’an dernier. La roue tourne. Je le répète, rien n’est terminé.

- Les points sont durs à récupérer étant donné que vous n’êtes seulement que deux à vous partager les victoires…

Le problème est là. Il est très rare qu’un autre pilote parvienne à s’intercaler entre nous, malheureusement. Après ça devient compliqué. Mais on verra.

- Comment envisagez-vous la suite du championnat ?

Normalement, la deuxième partie de la saison nous sera favorable avec 4 rallyes sur asphalte. Nous n’aurons pas le choix, il faudra attaquer et gagner pour reprendre le maximum de points à Grönholm.

* Loeb est sorti de route lors de la 13e spéciale alors que la première place lui était promise.
** Grönholm est alors en tête du championnat du monde avec 65 points. Loeb est second avec 56 points.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter