Marion Cotillard et Franz Ferdinand réunis par Dior

mardi 19/01/2010

Surprenante Marion Cotillard ou “Marwione Cotiyarde” pour nos amis d’Outre-Atlantique. Nouvelle égérie de Dior avec la campagne “Lady rouge”, la Frenchie a pour l’occasion enregistré un titre avec les désormais incontournables Franz Ferdinand : The eyes of Mars. Pas mal.

À l’instar de Scarlett Johannson (et Pete Yorn) ou de Zoey Deschanel (avec She & Him), les actrices se mettent à pousser la chansonnette, pourquoi pas notre Marion nationale, hein ? Pop’n’roll, glamour et bien produit, the eyes of Mars mérite de tendre le bout de l’oreille, par simple curiosité.

Pour celles et ceux qui ne peuvent plus voir en peinture la Parisienne (oui, oui, il y en a), cela tombe bien puisqu’il suffit juste de l’écouter. Ne chantant pas si mal que cela (petit accent français en prime), elle réussit même à atteindre des notes étonnamment élevées. Les Franz Ferdinand ne sont pas étrangers à tout cela en accompagnant élégamment la Lady (musique et chœurs). Couplets en acoustique (guitares sèches et piano) et refrain plus électrique (montées de batterie), cette association imprévue distille une pop plutôt sympathique. Peut-être, aurons-nous prochainement droit à une réplique de Chanel associant Audrey Tautou et les BB Brunes ?

JPEG - 4 ko
Franz Ferdinand

À ce jour, le morceau est en écoute sur une page dédiée à la campagne “Lady Rouge” de Dior. Vous pourrez également regarder (si ça vous chante) la vidéo du shooting de la Miss, lire les paroles de la chanson ou tout simplement jeter un œil sur cette collection. Attention, l’interactivité du site web n’est pas des plus réussies.

N’hésitez pas à donner votre avis sur notre site concernant cette chanson.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

2 réactions

Réagissez

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter