Montpellier s’impose 1-0 face à Marseille

Montpellier s’adjuge le derby du Sud

dimanche 20/11/2011 - mis à jour le 21/11/2011 à 13h10

En remportant une victoire au forceps, Montpellier relègue Marseille à douze points et s’installe de plus en plus comme un candidat aux places d’honneurs.

Montpellier-Marseille, c’était le choc de cette 14ème journée de Ligue 1. Un peu moins de trente mille personnes ont bravé la pluie pour se masser au Stade de la Mosson, l’antre montpelliéraine. Un match au sommet qui a quelque peu laissé sur sa faim l’amateur de spectacle. Qu’à cela ne tienne, Montpellier a profité d’un adversaire en dedans pour rajouter trois points dans sa besace.

Tout au long de la semaine précédant l’évènement, la tension s’est progressivement accentuée au fil des déclarations des uns et des autres. Tandis que Younès Belhanda prévenait que les montpelliérains allaient « s’occuper de l’OM », Souleymane Diawara répondait du tac au tac être « prêt pour le combat ». Finalement, la rencontre n’a pas été ternie par un excès d’agressivité.

Sur une pelouse en piteux état à cause de la pluie et du match de rugby qui s’est déroulé quelques jours auparavant, c’est Montpellier qui a tiré son épingle du jeu face à un Marseille apathique. Les hommes de René Girard entrent de plain-pied dans la rencontre et dominent le premier quart d’heure. S. Camara manque par deux fois l’ouverture du score, d’abord en trouvant les poings de Mandanda sur un enroulé du gauche (6e), puis en voyant sa reprise de volée contrée en corner (7e). Les Olympiens laissent passer l’orage et répliquent par Rémy qui, profitant d’une ouverture de J. Ayew, efface Jourdren mais ne cadre pas son tir (18e). Esseulé sur le devant de l’attaque montpelliéraine, Giroud se contente des miettes sur coups de pied arrêtés (27e). Emoussées, les deux équipes rejoignent les vestiaires sur un score nul et vierge.

Comme à Auxerre et Dijon, c’est après la pause que Marseille s’effondre. Les locaux ne parviennent cependant pas à profiter d’un cafouillage dans la surface adverse (46e). Ce n’est que partie remise. Profitant d’un bon travail de Belhanda, Camara parvient à centrer en retrait sur la tête de Diawara qui propulse le cuir au fond de ses propres filets (1-0, 62e). Le stade exulte. A défaut d’agir, Marseille réagit. Gignac sonne le réveil marseillais en obligeant Jourdren à dévier sa frappe dans les pieds de J. Ayew qui manque le cadre de quelques millimètres (64e). Les entrées de Valbuena et Lucho n’y feront rien. Montpellier s’impose sans frémir.

“Derby pluvieux, derby heureux” pourrait-on dire du côté de l’Hérault. L’Olympique de Marseille a, quant à lui, bien mal préparé sa confrontation décisive en Ligue des Champions face à l’Olympiakos et son match contre Paris le weekend prochain.

Un homme dans le match…

Souleymane Camara : Pas toujours titulaire, Souleymane Camara avait démontré qu’il était un remplaçant très utile. Ce soir, en tant que titulaire, il a été un véritable poison pour la défense marseillaise. Dans tous les bons coups, il est à l’origine du but contre son camp de Diawara.

Les réactions…

René Girard (entraîneur du MHSC) : « On a gagné avec beaucoup de courage, peut-être pas toujours avec la qualité de jeu qu’on a pu produire ses derniers temps mais il nous manquait Estrada, Yanga-Mbiwa et El Kaoutari. C’est une grosse performance. Que demander de plus ? On a pris trois points, on continue notre petite aventure ».

Didier Deschamps (entraîneur de l’OM) : « Il y a de la déception... On a eu une première période laborieuse. Même si Montpellier n’a pas eu énormément d’occasions, ils ont montré plus d’agressivité. Il a fallu qu’on prenne ce but pour retrouver un peu plus d’allant. Ce n’est pas suffisant par rapport à ce qu’on est capable de faire. C’est un coup d’arrêt comme toutes les défaites ».

MONTPELLIER-MARSEILLE : 1-0

Montpellier (Stade de la Mosson). - Montpellier-Marseille : 1-0 (0-0). Arbitre : M. Chapron. 26241 spectateurs.

But pour Montpellier : Diawara (62e, csc).

Avertissements à Montpellier : J.Saihi (13e), B.Stambouli (40e) J.Marveaux (52e) ; à Marseille : S.Diawara (26e), A.Ayew (61e).

Montpellier : Jourdren – Bocaly (Jeunechamp, 79e), Stambouli, Hilton (cap.), Bedimo – Saihi, J.Marveaux, Belhanda – So.Camara (Pitau, 90e), Utaka, Giroud

Marseille : Mandanda (cap.) - Azpilicueta, So.Diawara, Nkoulou, J.Morel – A.Diarra, Be.Cheyrou, M.Amalfitano ( Valbuena, 69e) – J.Ayew (Lucho, 79e), A.Ayew, Rémy (Gignac, 60e).

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter