NATATION - Championnats de France 25m : résultats #J3

samedi 02/12/2017 - mis à jour le 04/12/2017 à 00h48

Troisième journée des championnats de France pour les nageurs et nageuses à la piscine Antigone de Montpellier. Le récit de la journée la plus palpitante depuis les débuts des championnats de France.

Dans la piscine d’Antigone c’est la star masculine de la natation française qui a ouvert le bal lors de la finale du 50m papillon. Le nageur d’Amiens Jérémy Stravius conserve son titre avec la manière face à une concurrence encore jeune. Avec son temps de 22.88, il domine de près d’une seconde le nageur d’Orléans Florian Truchot (23.70). C’est le jeune Mathieu Perrillon qui complète le podium. A noter également la belle performance du luxembourgeois Julien Henix qui réalise un temps de 23.38 et accompagne Florian Truchot sur la deuxième marche du podium.

200m Papillon Dames

Les montpelliérains ont assisté à un magnifique duel en 200m papillon dames. Une passe d’armes entre la néerlandaise Sharon Van Rouwendall, entraînée par Philippe Lucas et l’une des stars de ces championnats de France : Lara Grangeon. Une joute qui restera dans les mémoires. Malgré le départ canon de la batave Van Rouwendall c’est bien Lara Grangeon qui s’impose en 2:07.19. La nageuse du CN Caldéoniens, après avoir fini deuxième en 2016, remporte le titre cette année. Van Rouwendall arrive juste derrière en 2:07.87. La deuxième française Gwladys Larzul suit en 2:12.58 suivie par Solweig Picault nageant pour Canet 66 (2:13.31).

400m 4 nages Messieurs

Les français se sont battus pour le titre de champion de France du 400m 4 nages loin, très loin du suisse Jérémy Desplanches qui a survolé la course (4:05.55). Une bonne nouvelle pour l’helvète à quelques jours des championnats d’Europe. Au terme d’une course très homogène c’est Emilien Mattenet qui décroche le graal (4:14.29) à seulement 17 ans. Le nageur de Marseille Nicolas d’Oriano (4:14.36) s’incline pour quelques centièmes. Il est suivi par Guillaume Laure (4:14.62). Une des courses de la journée à coup sûr, mais qui interroge sur le niveau des français sur cette distance au vue de la marge dont dispose la concurrence internationale sur nos nageurs.

100m Dos Dames

L’ambiance est montée d’un cran suite à la superbe performance de Mathilde Cini en 100m dos femme. La française a écœuré la concurrence et s’impose un peu plus comme une référence de la discipline. Un temps de 57.94 qui lui permet de battre son record personnel et celui des championnats de France. Autre surprise de la course, la deuxième place de Pauline Mahieu pourtant championne de France l’année dernière. Camille Gheorghiu complète le podium en 59.78. A noter que Sharon Van Rouwendall réalise un temps de 59.36.

100m Brasse Messieurs

Au 100m brasse, c’est le nageur de 22 ans,Theo Bussière qui s’impose en 58.21 devant son coéquipier d’entraînement Jean Dencausse et le francilien Thibaut Capitaine.

200m Brasse Dames

En 200 mètres brasse, Fanny Desberghes à domicile et soutenue par tout un peuple a remporté sa finale. La montpelliéraine a été accompagnée pendant toute sa course par Fantine Lesaffre (2e) et Camille Dauba (3e). Un beau triptyque qui a fait vibré les montpelliérains venus en nombre.

200m Nage Libre Messieurs

L’une des des courses les plus attendues était le 200 mètres nage libre messieurs. Jérémy Stravius, multiple champion de France de la discipline n’a pas fait de cadeau à ses adversaires qui avaient pourtant les dents longues. Il gagne en 1.43.48 devant la star montante de la nage libre hexagonale, Jordan Pothain (1.44.10), qui devra donner plus pour supplanter la tête d’affiche française. C’est le nageur du club de Toulouse Jonathan Atsu qui décroche la troisième place du podium.

50m Nage Libre Dames

La tête d’affiche de la natation féminine, Charlotte Bonnet, n’a pas tremblé en s’offrant même un record des championnats de France (24.15) en 50m nage libre, s’affirmant comme la référence sur la distance. Auteure d’une superbe course, Marie Wattel devant son public s’offre la deuxième place en 24.52. Mélanique Henique complète le podium. Vivement dimanche !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter