Sortie DVD

Robin des Bois, entre héros et hors-la-loi

dimanche 17/10/2010 - mis à jour le 04/01/2011 à 22h37

Oyez oyez amis cinéphiles ! Vous n’êtes pas sans savoir que la dernière collaboration entre le grand Ridley Scott et le non moins talentueux Russell Crowe est, depuis quelques jours, disponible en magasin. De quoi vous donner envie de vous replonger dans les aventures de ce héros en collants verts...

Issu du folklore anglo-saxon, Robin des Bois est représenté depuis le Moyen-âge comme un homme honnête, droit et brave, qui met son ingéniosité et ses talents d’archer au service des plus démunis. A la fin du XIIe siècle, alors que Richard Ier, ou Cœur de Lion, mène une croisade en Terre Sainte, le Prince Jean et ses sbires taxent sans relâche un peuple déjà exsangue. Dans ce contexte, où la monarchie exerce un pouvoir absolu sur ses sujets, un homme aurait décidé de s’élever contre ces abus. Caché dans la Forêt de Sherwood en compagnie de Frère Tuck, Petit Jean ou encore Will l’Ecarlate, Robin des Bois aurait protégé la population du shérif et des soldats de la couronne.

Voler aux riches pour donner aux pauvres

Si les versions divergent sur certains détails - comme l’origine sociale du voleur au grand cœur, son nom, ou le retour du Roi Richard de Jérusalem en vie - les valeurs défendues par ce justicier hors-la-loi sont immuables. Chaque individu doit avoir le droit de subvenir à ses besoins, de vivre des fruits de son travail et de ne pas être envoyé en prison sans jugement ni motif. En attendant que les barrons anglais obligent le Roi Jean à garantir ces libertés par un texte connu son le nom de Magna Carta, la légende veut que Robin ait volé aux riches pour donner aux pauvres sans jamais se faire prendre.

Ce personnage légendaire a traversé les siècles sans prendre une seule ride. Après les poètes, les peintres et les sculpteurs, les représentants du septième art se sont emparés de son histoire. En 1938, Michael Curtis et William Keinghley confient le rôle de Robin de Locksley à Errol Flynn. De nombreux enfants ont ensuite découvert, grâce aux studios Disney, les aventures de Robin le Renard. Pour ceux qui ne sont ni fans des vieux films ni adeptes des héros à fourrure, Kevin Costner reprend le flambeau en 1991 avec, dans le rôle d’un Sarasin, le célèbre Morgan Freeman.

Russell Crowe, ce héros !

Mais s’il fallait n’en retenir qu’un capable de vous décocher une flèche en plein cœur, ça serait Russell Crowe. Ridley Scott s’est intéressé à Robin Longstride, roturier devenu archer du Roi parti en Croisade. Mis au pilori avec trois de ses camarades pour insubordination, ils profitent du chaos produit par la mort de Richard Cœur de Lion pour déserter. Alors qu’ils tentent de rejoindre l’Angleterre, Robin se retrouve mêlé malgré lui à un complot contre la couronne d’Angleterre. Ce qui l’amène à découvrir la véritable histoire de son père ainsi qu’à rencontrer un certaine Lady Marianne, interprétée par Cate Blanchett.

Et si après ces 2h20 de combats au corps à corps vous n’en avez pas assez, sachez que la BBC a produit entre 2007 et 2009 une série plutôt réussie sur la vie dans la forêt de Sherwood. Comme quoi, Robin des Bois a plus d’une corde à son arc !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Culture //

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter