TOP 5 des vins "coquins" à Millesime Bio

DOSSIER SPECIAL MILLESIME BIO

mardi 26/01/2016

Cette semaine nous avons parcouru toutes les allées du Salon Millésime Bio (oui, toutes !) à la recherche des noms de vin les plus originaux. Nous avons demandé aux vignerons quelle est l’histoire qui se cache derrière ces noms atypiques. Ils livrent des anecdotes tantôt drôles tantôt attendrissantes.

Aujourd’hui les vins "coquins" !

Libertine - Domaine le Clos Roussely

JPEG - 3.7 Mo

Libertine du Domaine le Clos Roussely

Crédit : Loubna Chlaikhy

Un vent de liberté souffle sur ce vin moelleux à base de Sauvignon, atypique pour la Loire. « L’étincelle d’une soirée amoureuse réussie pour ces coquins qui aiment le vin », s’amuse Vincent.




No sex for butterfly - Domaine Mas de Valcombe

JPEG - 2.4 Mo

No sex for butterfly du domaine Mas de Valcombe

Crédit : Loubna Chlaikhy

Traduction : « Pas de sexe pour les papillons ». Afin de lutter contre les chenilles dévastatrice, ce vigneron use d’une technique quelque peu originale, la confusion sexuelle. Un principe qui consiste à perturber la phase de rapprochement entre les papillons mâles et femelles en émettant une grande quantité d’hormones sexuelles dans le vignoble. Respectueux de l’utilisateur et de l’environnement : garantie 100% sans résidus.




Le fruit défendu - Domaine Magellan

JPEG - 3.5 Mo

Le fruit défendu du domaine Magellan

Crédit : Loubna Chlaikhy

En 1999 sur le domaine il y avait des vieilles parcelles de cinsault, un cépage de mauvais goût « pour faire pisser la vigne ». À la première récolte, surprise ! Le vin est délicieux, il s’avère que c’est un cépage de vieux cinsault issu de Châteauneuf du Pape. Pour s’amuser de cette histoire, les vignerons nomment leur vin Le Fruit Défendu. « On a pris à contrepied l’expression, c’est le fruit que l’on défend et non le fruit interdit  », explique Sylvie.




Le bon coup - Domaine Mas Peyre

JPEG - 5.8 Mo

Le bon coup du domaine Mas Peyre.

Crédit : Loubna Chlaikhy

À ne pas s’y méprendre le nom Le Bon Coup vient de l’expression « Boire un bon coup ! ». C’était le nom de la première cuvée de 1993, et elle a plu. Les vignerons s’en amusent aujourd’hui avec une étiquette très imagé où les corps nus d’un homme et d’une femme barbotent dans un verre de rouge. Le Bon Coup, à boire au premier comme au second degré.




Le coquin - Domaine Coste Rousse

JPEG - 5.1 Mo

Le coquin du domaine Coste Rousse.

Crédit : Loubna Chlaikhy

Le coquin est un rosé qui se boit tout seul. « Quand il fait chaud un soir d’été  », s’amuse Patrice le vigneron. Un vin qui fait tourner la tête, à boire très frais !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Région //

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter