Jeux Olympiques Pékin 2008

Taekwondo : retournement de situation avant les jeux

mercredi 06/08/2008

Après le bronze à Sydney et Athènes, l’or de Pékin échappe à Pascal Gentil.

Le taekwondoïste, encore plein de confiance la semaine dernière, déclare forfait suite à une blessure au pied apparue fin juillet lors d’un stage à Vittel : une rupture partielle de l’aponévrose plantaire. Pour le champion qui se retrouve sur le banc des remplaçants, c’est la déception, même s’il essai de le cacher.

Le malheur des uns faisant le bonheur des autres, il est remplacé par un autre champion, Mickaël Borot, passé chez les poids lourds il y a quelques années. Il est champion d’Europe poids lourds en 2006 et gagne la coupe du monde quand il était encore chez les mi-lourds. Après un bras de fer pour la sélection olympique pour Pékin contre Pascal Gentil, il avait dû laisser la place.
Les espoirs français pour les jeux n’ont donc pas l’air différents. Le public va aussi pouvoir connaître un nouveau jeu et un sportif moins connu, car dans l’ombre du célèbre Pascal Gentil. D’autant plus que Mickaël Borot n’aime pas trop attirer les médias sur lui. « C’est contraire à mes valeurs » avoue-t-il.

Si la période d’arrêt de sport de Pascal Gentil se termine avant les épreuves programmées du 20 au 23 août, Michaël Aloïso, le directeur technique national adjoint, ne pouvait tout de même pas le laisser concourir. « Même en reprenant l’entraînement d’içi une semaine, on conserverait un risque de rechute, explique-t-il. Pascal aurait pu, le jour des jeux se blesser. A ce moment là, on n’aurait pas pu le remplacer ».

(en photo : Mickaël Borot)

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

1 réaction

Réagissez

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter