Take It Easy Hospital, l’indie-rock iranien

dimanche 24/01/2010 - mis à jour le 19/02/2010 à 21h20

Le duo de Take It Easy Hospital, composé de Negar et Ashkan, tient le rôle principal du film Les Chats Persans, actuellement en salle. A la veille de leur premier concert en France, retour sur ce groupe qui a dû fuir son pays pour échapper à la censure.

Negar Shaghaghi et Ashkan Koshanejadn habitent depuis plus d’un an à Londres et profitent de la liberté qui s’offre à eux. Leur histoire commence à Téhéran en 2008 lorsque les deux jeunes se rencontrent et décident de faire de la musique ensemble. Protagonistes du film Les Chats Persans, ils ont été obligé de s’exiler, accusés d’exercer une mauvaise influence dans leur pays. Ce film de Bahman Ghobadi, nous raconte leur histoire, celle de deux jeunes musiciens qui cherchent à monter un groupe malgré les interdictions, et la censure.

La musique de Take It Easy Hospital offre le mélange audacieux de la voix masculine d’Ashkan et la voix plus douce de Négar. Leurs deux parcours artistiques différents donnent une musique fraiche et inventive entre indie-rock et dark pop. Sans maison de disque, ils se sont fait connaître par Internet et notamment grâce MySpace et Facebook. Le film Les Chats Persans leur aura donné une notoriété certaine, si bien que leur chanson “Human Jungle” est aujourd’hui un des titres les plus téléchargés sur iTunes.

Pour la première fois en concert en France, ils participeront le 31 janvier au Festival Mo’Fo’ organisé par Mains d’Œuvres à Saint-Ouen en région parisienne. Pour sa 8ème édition, le festival accueille des groupes aux accents pop, rock, et folk mais aussi hip-hop, funk ou électro. Un mélange dans lequel Take It Easy Hospital sera détonnant.

Lire aussi : Qui sont les Chats persans ?

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

3 réactions

Réagissez

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter