"Trésor" n’est pas un cadeau

mercredi 28/10/2009 - mis à jour le 09/11/2009 à 14h55

Le dernier film réalisé par Claude Berri et François Dupeyron a été présenté samedi dernier au Festival Cinemed de Montpellier.

Claude Berri, producteur-réalisateur français, est décédé au mois de janvier dernier après une semaine de tournage de Trésor. Il a alors été remplacé par François Dupeyron (La chambre des officiers, C’est quoi la vie ?) afin d’achever le film.

Avec une affiche plutôt alléchante au premier abord (Alain Chabat, Mathilde Seigner, Isabelle Nanty, Fanny Ardant, Stéphane Freiss et Hélène Vincent), le film use pourtant le spectateur par son vide intersidéral.

L’histoire en deux mots est celle de Jean-Pierre (Chabat) et Nathalie (Seigner), mariés depuis 4 ans. Pour leur anniversaire de mariage, Jean-Pierre décide d’offrir un bouledogue anglais à sa compagne :
Trésor (super !). Comme j’ai pu l’entendre dans la salle dixit une spectatrice, « ce chien est immonde ». Ce n’est pas faux, entre pets, ronflements, pipi-caca sur le canap’ et un faciès répugnant, Trésor pourrit la vie de son maître (ses affaires, son appartement mais surtout son couple). Nathalie, l’épouse, fait une sorte de transfert sur le chien en l’élevant comme son enfant (toilettage de luxe quasi-quotidien, habits, entrecôte pour le dîner, le weekend chez la grand-mère : la totale). Pathétique.

Comme l’a expliqué Jean-François Bourgeot, directeur du festival, avant la projection, le décès de Claude Berri a profondément marqué l’équipe du film. Cela se ressent tout au long du film, les acteurs ont réellement une mine déconfite. C’est peut-être le problème de cette comédie sensée faire rire, le spectre du deuil de Claude Berri plane tout le long.

Pourquoi François Dupeyron a repris le flambeau ? Pour une raison simple, il a été le seul témoin de l’accident cérébral du metteur en scène lors d’un repas chez ce dernier. A son décès, le remplacement par Dupeyron était une évidence puisque il était de ce fait devenu un intime. En reprenant les rênes, il a essayé de réaliser "Trésor" comme Berri l’aurait fait, c’est peut-être là l’erreur. Ce n’est pas forcément évident pour un metteur en scène de penser un film comme un autre, et sur fond de deuil, encore moins.

Oui certes, c’est un film de Claude Berri, grande figure du cinéma français, et en plus son dernier, mais y’avait-il une nécessité à continuer ce projet ? Le fiston (Thomas Langmann, producteur du film) a-t-il perdu autant de sous avec Astérix aux Jeux Olympiques, qu’il fallait continuer celui-ci ? Il y a comme un parfum morbide de coup marketing pour ce film posthume dont le scénario tient dans un mouchoir de poche.

Trésor (2009) Durée : 1h25
Réalisation : Claude Berri & François Dupeyron
Acteurs : Alain Chabat, Mathilde Seigner, Isabelle Nanty, Hélène Vincent, Stéphane Freiss, Marine Delterme, Stéphane Freiss, Bruno Putzulu, Macha Méril

Sortie nationale : le 11 novembre 2009

Etienne Latry

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

1 réaction

Réagissez

  • "Trésor" n’est pas un cadeau

    28 octobre 2009 16:13

    repondre message

    Et toi tu ne lui fais pas de cadeau non plus à ce pauvre Trésor...Très bon jeu de mots au passage, t’as eu du flair...
    C’est une bonne critique cinéma et le vide intersidérale du film ne m’étonne qu’à moitié, ça sentait le lourd à plein nez, rien qu’en voyant la truffe du toutou...Au moins on ira pas dépenser son argent pour ce film, mais plutôt pour mic mac qu’il me tarde d’aller voir et qui a l’air d’un autre registre.

Culture //

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter