Les médias indépendants étaient réunis à Montpellier

Rencontres et débats sous l’aumône de la Région Languedoc-Roussillon

dimanche 23/10/2011 - mis à jour le 25/10/2011 à 17h10

En attendant un petit condensé écrit et sonore des conférences, la rédaction d’Haut Courant vous propose une série d’articles, d’opinions et d’interviews.


Le forum national des médias indépendants s’est déroulé le week-end dernier à l’Hôtel de Région. Organisé par l’association “Arts&Culture” avec le (grand) soutien de la région, quelques 200 personnes sont venus apprécier les débats entre des intervenants de qualité venus des quatre coins du pays, sans champagne ni petit four, dans un cadre détendu malgré l’austérité de la salle prêtée par l’institution. “Nous cherchons à présenter un panorama de ce qui existe, de ce qui définit un média alternatif” précise Stanislav Demidjuk, la cheville ouvrière de la manifestation, quand “plus de deux millions de français consultent chaque mois ce type de médias”. “Aller au delà du milieu militant, ne pas vouloir rester entre nous et convaincre les gens d’aller chercher de nouvelles sources d’informations”, tels étaient les objectifs annoncés. En demi-teinte, car ce furent plus les professionnels qui s’exprimèrent que la société civile, pourtant bien représentée.

“Payer la presse, c’est aujourd’hui un acte militant”, affirmait par exemple ce citoyen venu entre autres rencontrer les représentants de la coopérative audiovisuelle et cinématographique Les Mutins de Pangée (Paris) afin d’organiser des projections ici-même à Montpellier. Une bonne majorité des tables rondes organisées ont permis au public d’entrevoir avec discernement les problématiques qui se dressent devant le journaliste de 2011, qui se tourne vers l’alternatif le plus souvent par souci d’un autre type de presse, d’un autre regard sur l’information à tous les niveaux. Voire par défaut quand “(on) ne peut écrire ça que dans ces médias-là” comme le soulignait Nicolas Sené, journaliste indépendant spécialiste des questions sociales, intervenant au nom du mensuel Fakir.

Forum des médias indépendants, indépendance du forum ?


Quid du paradoxe avancé par certains concernant le financement d’un forum sur les médias indépendants par la Région Languedoc-Roussillon ? “Il est essentiel qu’une institution publique soit dans le soutien de ces médias-là” affirme Josiane Collerais, vice-présidente, chargée de la Culture et du Patrimoine. “Concernant la région, on pourrait penser que nous avons instrumentalisé l’organisation de ce forum. Pas du tout. Ils ont eu une liberté absolument totale dans leur ligne éditoriale. Mais ne soyons pas hypocrites, nous leur demandons en échange d’être présents sur les grands rendez-vous organisés à l’avenir”. Pas sûr que ces derniers ne rentrent dans le cadre éditorial des prochains événements, comme le “Battle Of The Year”, cité par Mme Collerais.

Concernant les relations tumultueuses entre la presse alternative de Montpellier (comme L’Agglorieuse et Montpellier Journal) et la Région : “Il y a un problème de confiance avec certains médias de Montpellier, ils ne voient que la petite bête quand de grands projets sont réalisés, bien qu’il soit incontestable qu’ils aient un rôle, qu’ils aient des choses à dire.”, appelant du pied à un “dialogue, les portes de la Région étant ouvertes”. Un tir en touche plutôt habile qui pose la question du pluralisme médiatique dans le secteur...Et comme nous le confiait S.Demidjuk, “nous sommes dans ce cas précis le penchant “gauche” de la Région ; et en nous laissant organiser ceci, ils peuvent préparer celà...”.

Dans tous les cas, ce forum fut sans aucun doute un moyen relativement efficace pour certains de faire connaître et de diffuser leurs engagements par le biais du petit stand présent : “Jamais je n’ai vendu autant d’exemplaires du journal en venant sur un forum” affirmait en ce sens Grégoire Souchay, étudiant en journalisme à Toulouse, à propos de celui avec lequel il collabore, Article 11. Et c’était bien là l’essentiel.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter