Téléchargement illégal

5 astuces anti-Hadopi

dimanche 13/03/2011

Les pirates se sont mobilisés sur le web pour fournir des conseils aux internautes qui souhaitent encore télécharger. En voici une liste non exhaustive.

1. Sortir des sentiers battus

Hadopi ne s’attaque qu’au “peer to peer” (Emule, BitTorrent…). Passer par les sites de “direct download” (MegaUpload, RapidShare…), les “newsgroups” (système de forums) ou les VPN (réseaux privés virtuels).

2. Charger !

Avec le streaming, on ne télécharge pas, on ne fait que le lire. Côté légal, il existe des services de streaming de musiques (Deezer, Jiwa…), de films (ONF.ca, Cinezime.com…) et les sites des chaînes de TV proposent des rediffusions de certains de leurs programmes (M6 Replay…). Côté illégal, rien n’est prévu pour lutter contre le streaming. Ce système, Megavideo en tête, est en plein essor.

3. Surfer incognito

La Haute Autorité traque l’adresse IP des pirates. Pour la masquer ou en afficher une autre, utiliser des serveurs proxy ou des logiciels comme TOR. Autre technique : se servir des connexions wifi ouvertes des lieux publics (McDonald’s, bars, cafés…).

4. Préférer Chopin à Lady Gaga

Hadopi ne s’attaque qu’aux 200 films et 10 000 chansons les plus populaires. Choisir de télécharger des contenus moins populaires (musique des sixties, films coréens sous-titrés…) permet de passer entre les mailles du filet.

5. Jouer les kamikazes

Pour l’instant, la probabilité de recevoir un message d’Hadopi reste faible. Continuer donc à télécharger, comme le conseillent les pirates. En cas de courrier d’Hadopi, il suffira de saturer le système en envoyant des mails de contestation et en lançant des procédures judiciaires.

Ou alors… respecter la loi et ne télécharger que par les voies légales proposées.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter