Boisson

Le Red Bull nouveau arrive : est-il vraiment dangereux ?

Article paru dans La Gazette de Montpellier du 22 au 28 mai 2008 (hors logo)

vendredi 23/05/2008 - mis à jour le 24/05/2008 à 17h17

Cette fois, le "taureau rouge" débarque vraiment. Le Red Bull, vendu en France en version allégée depuis deux mois, a obtenu une autorisation immédiate de commercialisation.

La boisson énergisante Red Bull était interdite en France depuis 1996 à cause de la taurine. Cet acide aminé a été remplacé par l’arginine (dont l’effet est plus faible) pour avoir droit de présence dans l’Hexagone. La ministre de l’Economie, Christine Lagarde, vient de lever l’interdiction, malgré des études négatives de l’Agence française de sécurité sanitaire des aliments (Afssa).

Taurine

Ses ingrédients principaux : de la taurine bien concentrée et beaucoup de caféine. Au vu des controverses, c’est la taurine qui pose problème. Pourtant, comme les autres acides aminés, il est plutôt indispensable à l’organisme. C’est son mélange à la caféine qui rend la boisson néfaste. La taurine déstresse tandis que la caféine excite les muscles.

Ces deux effets antagonistes associés ont pour dominance un effet excitant, mais ont des conséquences qui peuvent être graves. Carole Fauré est médecin nutritionniste. « La caféine shoote au-delà de ses forces et le cerveau, trop déstressé, permet au corps de dépasser ses limites, explique-t-elle. Cela provoque une accumulation de fatigue et une accoutumance au produit, car il faudra sans cesse augmenter la dose pour retrouver les effets du début ».

A la longue, la boisson fait augmenter la tension artérielle. « C’est encore plus grave que ce que j’imaginais, ajoute Carole Fauré, les effets peuvent être très dangereux sur des personnes ayant des problèmes cardiaques non détectés. Il y a aussi des risques d’interférence avec des médicaments ».

La vente est soumise à conditions, dont l’une est la mention sur les canettes de consommer avec modération. Mention déjà présente sur les canettes à l’arginine, mais que personne ne lit.

SEULS LES VRAIS AMATEURS ATTENDENT LE VRAI RED BULL

"En France le Red Bull n’a pas de taurine alors je n’en achète pas", explique Mathieu, un étudiant de 24 ans. La boisson modifiée n’est pas populaire auprès des amateurs, qui n’y trouvent pas d’effet boostant. Ils préfèrent se faire rapporter la vraie d’Espagne. Mais la majorité des gens ne sont pas au courant de la supercherie. Les campagnes de publicité Red Bull pour la France ont évité de parler de l’absence de taurine. Dans les bars de Montpellier, la boisson se vend déjà très bien, et l’on n’attend pas beaucoup de consommateurs supplémentaires avec l’arrivée du Red Bull original.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

12 réactions

Réagissez

  • repondre message

    pardon l’adresse est envspe hotmail.fr

  • repondre message

    vous pouvez me contactez à envspe hotmail.com

  • Le Red Bull nouveau arrive : est-il vraiment dangereux ?

    1er juillet 2008 10:55, par Envspé

    repondre message

    bonjour je travail pour un magasine d’investigation dans l’audiovisuel, nous sommes à la recherche de personnes consommant du red bull depuis une certain durée et succeptible de répondre à certains questions.

  • repondre message

    je suis en corse et on a du red bull italien avec taurine et quand je suis fatigué et que je dois assurer je bois 6 ou 7 canettes cul sec et daffié et ca depuis des annees je suis tjrs la je vais tjrs bien je ne suis pas accros mais je n en prend pas tout les jours car je pense qu au bout d un certain temp l acoutumence s instale et la il faut augmenté les dose pour ressentir les effects habituel des fois trois jours d affilé mais apres un break d au moin 4 jours je pense pas qu se soit vraiment dangereux sauf avec regularite par ex trois can par jours tout les jour pas bon, regularite = acoutumance , il vaux mieux en prendre dix un jour et plus pendan 4 jours a + seul l abus est danjeureux mais que veux dire l abus ca depend des persones de leur resistance de leur corpulance tout le monde ne reagie pas pareil a un produit alors alez y doucement et progressivement pour voir votre reaction

    • repondre message

      Exemple de réaction... Tout ça a t’il été écrit d’une traite, et d’une seule, en apnée, après sirotage d’un bon gros pack de canettes bleues et argent ?

      Bilan, le Red Bull supprime la ponctuation et... Mouais, enfin bon, on va dire que ce type de témoignage donne pas envie de s’y mettre...
      Et en plus, le goût est immonde...

  • Le Red Bull nouveau arrive : est-il vraiment dangereux ?

    25 mai 2008 23:16, par Karen Minier

    repondre message

    Avec David Coulthard au volant, il est tout à fait légitime d’estimer que Red Bull est dangereux.

    • Le Red Bull nouveau arrive : est-il vraiment dangereux ? 27 mai 2008 03:14, par Philippe Seguin

      repondre message

      Coulthard, oui, bravo, j’applaudis !

      Au moment où nos petits princes parlent de supprimer ce fantastique concept qu’est l’happy hour, Bercy (bcp, désolé) et Christine Lagarde (si les prémix ne viennent pas à toi...) font des révérences éhontées à cette pisse de chat. Je l’avoue, j’en ai siroté quelques unes ici, je me serais cru revenir à l’heure de mes premiers banga, le côté que l’on n’imagine addictif en plus. C’est pas bon, ça va marcher, sans aucun doute.

      Bref, on voit quels sont les lobbies à l’oeuvre et qui s’fera en définitive baiser. Ca tombe bien, j’ai toujours un sourire pour ça.

  • repondre message

    Quand il y a un doute sur la toxicité d’un produit il est symptomatique que la décision de le légaliser soit prise au ministère de l’économie et non à celui de la santé !

  • repondre message

    Le créateur Autrichien a porté plainte contre la France car les Français s’inquiète de la toxicité de ses produits.
    Face à cette arrogance, excellente raison pour moi pour ne jamais acheter son "produit".
    Sans parler de l’usage "intelligent" qu’il fait avec ses milliards.

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter