Lieux de plaisir à Montpellier

Quels sont les endroits idéaux pour flâner dans l’écusson ?

mardi 14/10/2014 - mis à jour le 22/11/2014 à 12h33

À tous la même question a été posée : dans quel lieu aimez-vous vous rendre à Montpellier pour vous faire plaisir ? Des espaces verts aux terrasses de café en passant par une balade dans les ruelles, ce sondage d’opinion éclaire sur les sensibilités des habitants.

Les Montpelliérains se mettent au vert !

Parcs et jardins figurent dans le top 3 de cette enquête. Le Peyrou et la place St Anne occupent la troisième position derrière l’esplanade Charles De Gaulle, second lieu plaisant des interrogés. En haut du podium, le Jardin des plantes remporte le plus de suffrages : il est l’endroit privilégié où se faire plaisir à Montpellier. La majorité des participants apprécie donc les lieux extérieurs puisque moins d’une personne sur deux affectionne les espaces verts et un tiers prend plaisir à se rendre dans les places et rues de la ville.

Charme et détente au rendez-vous

A travers les réponses des sondés, il apparaît que l’historicité de l’écusson lui confère tout son attrait. « L’esplanade Charles de Gaulle voit s’entremêler passé et présent. C’est un lieu où se côtoient une promenade chargée d’Histoire et l’architecture moderne du Corum  » s’enthousiasme Henri, 67 ans. De ces lieux publics émanent plaisir et détente. Des amis s’y regroupent, à l’instar de Camille et sa bande du lycée qui développent : « St Anne permet de se retrouver entre copains pour chiller après les cours ». Cet esprit de convivialité prime aussi pour les 17% de personnes qui vont dans les bars ou les restaurants à la recherche d’une ambiance chaleureuse et festive.

Il est toutefois étonnant de constater que les lieux culturels soient si peu cités ... Plus rats des champs que de bibliothèque nos Montpelliérains ?

Ce sondage d’opinion a été réalisé sur un panel de 81 citadins, âgés de 8 à 77 ans, et composé de 31 hommes et 50 femmes. Il faut noter que l’enquête s’est déroulée dans le centre ville de Montpellier, ce qui a pu participer à biaiser les réponses des participants. Les tendances qui se dégagent de cette étude qualitative sont donc à prendre avec des pincettes.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter