Tennis - Saison 2010

Finale Coupe Davis : la France défie la Serbie

jeudi 02/12/2010 - mis à jour le 02/12/2010 à 20h39

8 ans d’attente… Depuis sa finale perdue face à la Russie en 2002, la France n’avait plus disputé de finale de Coupe Davis. Du 3 au 5 décembre, les Bleus ont l’occasion de remporter pour la dixième fois le trophée. La finale en Serbie, sur les terres du héros local Novak Djokovic, numéro 3 mondial, s’annonce disputée. Présentation d’une rencontre sous haute tension.

« Rien ne nous fait peur, nous savons à quel point Djokovic et les autres joueurs serbes sont bons. Nous savons également que lorsqu’on joue loin de son pays, l’ambiance est parfois difficile, mais nous sommes prêts. » Les mots du capitaine Guy Forget ont le mérite d’être clairs et de planter le décor. La finale face à la Serbie se présente comme difficile, âpre. Ce combat pour le sacre se tiendra dans une Arena belgradoise chauffée à blanc, avec près de 14000 supporters locaux.

Afin de compléter le palmarès de l’équipe de France, vierge depuis le titre glané de haute lutte en Australie en 2001, Guy Forget a aligné une formation compacte et compétitive, malgré l’absence du numéro 2 français et numéro 13 mondial, Jo-Wilfried Tsonga, blessé.

Simon choisi pour épauler Monfils

Si le choix de Gaël Monfils est logique au vu de sa bonne forme en cette fin de saison (titre à Montpellier, finale à Paris-Bercy), Forget a choisi Gilles Simon pour l’épauler, au détriment de Michael Llodra qui, rappelons-le, avait battu Djokovic il y a trois semaines à Bercy. Guy Forget s’en explique : « je pense que le point du double sera crucial. J’ai envie d’envoyer un Mika Llodra frais et dispos sur le double de samedi. J’ai envie de me laisser aussi la possibilité d’un deuxième choix sur le simple de dimanche. »

JPEG - 5.4 ko
Le "Saladier d’argent"

Le trophée échappe à la France depuis 2001

Un choix qui parait judicieux, car en face, les Serbes ont aussi de beaux atouts à mettre en avant pour la première finale de Coupe Davis de leur histoire. Si Djokovic est incontestable, le choix du deuxième joueur a aussi été l’objet d’incertitudes jusqu’au dernier moment. Entre Victor Troicki, 30ème mondial et Janko Tipsarevic, 49ème, le capitaine serbe a préféré le second. En effet, Tipsarevic dispose d’une plus grande expérience de ce genre de rencontre et a été décisif en demi-finale en remportant deux points face à la République Tchèque.

La rencontre s’annonce serrée, très serrée, et comme souvent, le double peut faire la différence. Le serbe Nenad Zimonjic, qui vient de remporter en double le Masters à Londres est loin d’être un débutant et sera le danger numéro 1. Autre élément à prendre en compte, le public.

Un environnement hostile pour les Bleus

Les serbes sont réputés sanguins et la finale devrait être explosive. Les 1600 supporters français qui auront fait le déplacement devront donner de la voix pour se faire entendre. Autre facteur au désavantage des Français : le chiffre 0, comme le nombre de défaites en Coupe Davis de la Serbie dans son jardin. Il faut également se pencher sur le parcours des Français. Pour se hisser jusqu’en finale, la France n’a disputé que des rencontres dans l’Hexagone. Quid donc de sa capacité à s’exporter… Enfin, autre élément majeur dans cette finale, la surface. Selon les dires des joueurs français, elle est « ni trop lente, ni trop rapide » et convient donc parfaitement au jeu de Novak Djokovic, superstar locale.

Autrement dit, la barre sera haute pour les Tricolores, mais l’espoir est permis. Le dixième "saladier" est proche pour la bande à Forget !

Le programme de la finale :

    • Vendredi 3/12, à partir de 14h, les deux premiers matchs de simple

Janko Tipsarevic - GAEL MONFILS

Novak Djokovic - GILLES SIMON

    • Samedi 4/12, à partir de 14h, le match de double

Nenad Zimonjic / Viktor Troicki - MICHAEL LLODRA / ARNAUD CLÉMENT

    • Dimanche 5/12, à partir de 13h, les deux derniers matchs de simple

Novak Djokovic - GAEL MONFILS

Janko Tipsarevic - GILLES SIMON

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

L'auteur

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter