Languedoc Roussillon : dossier Régionales 2010

Jeanjean roule sur les terres de Frêche

Régionales 2010

lundi 15/02/2010

Aux manettes d’une trottinette électrique, samedi 13 février, Christian Jeanjean, le candidat Union Républicaine Populaire URP lance sa campagne de communication "inédite" pour les élections régionales. Au lendemain de la présentation de ses listes, il a choisi la ville de Montpellier, terre socialiste pour draguer l’électeur à coup d’argument écologiste.

“Jeanjean2010.com” la banderole serpente la place de la Comédie et surplombe la foule affluante du samedi après-midi. Accrochée à l’arrière d’une trottinette électrique conduit par le candidat URP, Jeanjean n’a pas hésité à se mettre en scène pour dévoiler une campagne digne du marketing commercial. « L’enjeu, c’est de surprendre les gens et qu’ils repèrent le nom du candidat. » explique Michel Guerinel, son directeur de campagne. « Georges Frêche finance Midi- Libre, alors on fait en sorte qu’on s’intéresse à nous d’une autre manière. »

JPEG

Dans les rues de Montpellier, une dizaine de militants réquisitionnés suivent le balais des deux trottinettes en distribuant des tracts. « Les montpelliérains le reconnaissent. Ils osent aller à son encontre pour voir l’homme physiquement. Comme au cinéma, on veut voir la vedette », confie une habitante de Palavas venue en renfort.

Suivi par les journalistes de la chaîne cryptée dans le cadre de l’émission “Dimanche +”, le dissident UMP bat le pavé de la ville socialiste et assène avant tout devant les caméras les raisons de son combat contre la liste Couderc, sans oublier de tacler la politique du président de Région sortant. « Je veux montrer que je suis un homme d’action et que je me préoccupe des enjeux écologiques en utilisant des engins électriques. » précise le maire de Palavas.

Les badauds ne sont pourtant pas dupes et certains dénoncent une image de façade. Les réactions à l’encontre du cortège sont mitigées, de l’extrême indifférence aux questions les plus farfelues « Vous connaissez le président de la République ? »
Néanmoins pour Jeanjean l’objectif est atteint : attirer l’attention. Dans les semaines à venir, son équipe de campagne entend bien renouveler l’expérience dans toute la région Languedoc-Roussillon.JPEG

Retour au dossier spécial Régionales 2010 en Languedoc-Roussillon

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le !

Partager sur Facebook Tweeter Enregistrer sur Google Bookmarks Enregistrer sur Yahoo! Envoyer par e-mail

Envoyez un lien vers cet article à la personne de votre choix.
Vous recevrez une copie du message.

Rejoignez Haut Courant sur Facebook

Haut Courant sur Twitter